De Waitomo à Coromandel

A vrai dire, la pluie nous a un peu chassé de la région de Rotorua, en plus toutes les attractions sont assez chères. Direction la région des Waitomo Caves, un immense réseau souterrain calcaire, un des plus beaux sites de spéléologie de NZ. La région est superbe. Nous commençons par une balade à Marokopa Falls lors d’une accalmie qui nous permet de pique-niquer sur le parking. Nous continuons jusqu’à la mer mais la pluie est battante, il est presque impossible de sortir de la voiture à cause du vent !! Au camping, nous avons une grande salle cuisine, salle à manger , salon où nous pouvons charger l’ordi et faire le blog ( Nous avons eu des nuits bien humides dans la tente à ce moment là).

Notre excursion dans les grottes a lieu le lendemain matin, avec Spellbound. Nous y passons la matinée. Nous admirons sur un raft le plafond constellé de milliers de vers luisants, une visite très originale. C’est fou comme d’un grand trou noir et humide, remplies de bêtes gluantes, la nature crée un spectacle totalement poétique et féérique ! Les photos sont interdites pour ne pas troubler la quiétude et la magie du moment mais le tour opérator nous en a fourni.

Les vers luisants sont très présents dans les cavités néo -zélandaises et même en forêt. Ce ne sont pas des vers mais les larves d’un moucheron ressemblant au moustique . La bioluminescence créée par une réaction chimique au bout de l’abdomen a un rôle nutritif pour attirer les proies. Nous sommes ensuite allés camper du côté de Castle Rock, un site d’escalade. Nous étions deux véhicules, avec un couple d’américains venus grimper. Le temps pluvieux les a un peu refroidit …. Mais nous avons tout de même eu une belle journée où l’on a même pu profiter de la piscine du camping / école. En effet, c’est une petite partie de l’école qui est ouvert aux campeurs. Sam, décidé à se débarrasser des enfants ne serait-ce qu’une matinée (je rigole) demande à la directrice si les enfants peuvent se joindre à la classe le lendemain matin. Ils y ont reçu un superbe accueil et la maîtresse a décidé de faire musique. Les 20 (2) élèves ont fabriqué eux même leur instrument et chanté avec les gestes façon maorie.

A un pique-nique sur la plage, nous sommes retombés sur la famille de Nouméa avec qui nous avions un peu baladé au Tongariro complètement par hasard !!! Nous étions très contents de les revoir, ils sont hyper sympas !

Nous poursuivons notre route pour aller au Coromandel, la presqu’île paradisiaque de l’île du Nord. En effet, on a adoré. Nous avons commencé par Hot Water Beach, une superbe plage volcanique où l’on creuse un trou dans le sable pour se prélasser comme dans un bain. Attention quand même aux brûlures, avec l’eau qui peut être à 100 degrés (mélanger avec l’eau de mer pour la tiédir) ou avec le soleil. La baignade est surveillée, nous étions trop contents de jouer avec le body- board dans les rouleaux. Nous dormons au « camping » de Dany, qui a un vignoble. Nous avons dégusté sa production d’alcool, mangé ses délicieuses pizzas. Il nous a également tout expliqué sur le feijoa, fruit brésilien plus populaire en NZ que le kiwi (le fruit) dont la culture est pourtant très répandue (pour l’exportation).

Un spectacle pas des plus réjouissant s’offre également à nous: après avoir appris que dans certains nouveaux quartiers de Nelson, les gens n’ont pas le droit de faire des potagers à même le sol car la terre est trop polluée lorsque c’étaient des vergers ( Au moins la mairie informe les gens au lieu de tout cacher comme en France), nous constatons avec tristesse que nous sommes ici au pays de M Monsanto, leader mondial des produits phytosanitaires (pesticides, désherbants, engrais), de l’OGM …. Et oui M Monsanto nourrit la terre et ses habitants ! Que ferions nous sans lui ! Merci Monsieur ! On avait des doutes sur la qualité de l’eau vantée si pure en NZ mais là on est rassuré !! En plus de contaminer les fruits et les légumes, l’air , tout ceci touche évidemment les nappes phréatiques ! Enfin, comme partout dans le monde. La banalité ….

P1360527

Notre prochaine étape est Whitianga, chez Jocelyne, qui est française, et Arnold qui est anglais. Nous les avons rencontrés à Christchurch et nous avons parlé d’Afrique avec Jocelyne qui y a beaucoup travaillé, notamment au Ghana et en Ethiopie alors qu’elle était en poste à l’ONU. Elle a une fille éthiopienne, que ses parents lui ont confié là bas. Ils nous ont très gentiment invités à passer les voir chez eux. Cela fait 30 ans qu’ils restaurent et entretiennent leur petit coin de paradis. Nous les avons vraiment apprécié, Jocelyne et sa joie de vivre, Arnold et son style british très drôle. Leur maison étant inaccessible par la route, Arnold est venu nous chercher en barge sur une rive de l’estuaire et nous a emmené chez eux.

Ils nous ont emmené balader dans la nouvelle marina, qui à leur grand désespoir, a été creusée entièrement par l’homme et est composée de yachts, et de résidences secondaires pour nouveaux riches ….. La marina et son canal d’accès a complètement perturbé l’écosystème en modifiant le niveau et le débit d’eau de l’estuaire rendant sa traversée à sec impossible…. Cela les oblige à tout faire en barge, ils n’ont plus d’accès à pied. Arnold, ex prof de kayak, a initié les enfants, et nous a emmené dans la mangrove, Jocelyne nous a préparé de bons petits plats, bref, nous étions reçus comme des rois.

Et Christophe a débarqué avec son catamaran Téou, construit par lui-même. Passionné de voile, il vit dans son bateau depuis 25 ans, il a fait 2 fois le tour du monde avec sa famille. Bref, rien qu’à ses yeux on a envie de le suivre sur toutes les mers du monde. Basé en Nouvelle Calédonie, il nous a invité à naviguer dans les îles du Pacifique. Proposition très alléchante !

Un peu inquiets sur la météo des prochains jours, en bons touristes, nous allons voir Cathedral Cove, en espérant que maintenant le soleil ne nous lâche plus !!! L’eau est super bonne, il y a des rouleaux , on s’amuse bien, ici à New Chum beach où l’on retrouve deux français du camping de la veille très sympas !

Nous montons ensuite camper tout au Nord à Fletcher Bay. Encore un pur coin de paradis, qui se mérite quand même car je ne conduis pas souvent et c’est moi qui me suis payée la piste au ras du ravin pour y accéder !!! Nous y profitons du bon soleil, de la plage où l’on admire les fous australs plonger et remonter avec un poisson, et balade sur le sentier côtier dans le bush de fougères arborescentes, de palmiers Nikau, de manukas, de cabbage trees (arbres aloé), de flax et de pohutukawas (espèces typiques de Nouvelle -Zélande, en vrac !).

Le Coromandel c’est pas de la blague !! Le relief, les plages, les forêts, ce lieu a tout pour plaire.

Pour finir, petit arrêt à Coromandel town pour voir une ancienne usine d’extraction de l’or dans les filons de quartz, activité des premiers colons sur la péninsule et à Waiau falls, encore une chute d’eau paradisiaque.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s