Le Cap

En demandant à côté de chez Renault trucks, nous avons trouvé un garage parfait pour notre maintenance (vidange etc.) afin d’être paré pour la Namibie et ses grands déserts. Notre arrêt garage a tout de même duré 24h car il fallait changer les freins ! Nous sommes arrivés dans l’aprèm, dormi devant le garage puis repartis le lendemain vers 16h. Super accueil, nous avons même pu prendre une douche dans le garage !!! La zone industrielle autour n’était pas très attrayante, mais nous nous y sommes dégourdis les pattes sous un soleil de plomb. Nous avons aussi fait école un peu plus que d’habitude.

P1060540

S’en ai suivi une semaine de programme chargé pour visiter le Cap, la ville et les alentours. En dormant sur le waterfront ( : front de mer) devant l’ immense centre commercial (mall) Victoria et Albert, nous avons passé deux jours à arpenter la ville, du château de bonne espérance en passant par l’ancien hôtel de ville où Mandela a fait son discours en sortant de prison, avec un arrêt au musée du District Six ; un quartier populaire, mixte, berceau culturel, rasé dans les années 60 pendant l’apartheid. Un village dans la ville où toutes les races vivaient en harmonie… Tout un symbole.

Il faisait chaud, c’était crevant mais les enfants ont tenus le coup !!! Nous avons mangé dans un restaurant indien sur Long Street des portions ultras copieuses. Des gars ont fini ce que nous avons laissé, nous leur avons même proposé, comme ça pas de gaspillage ! Le Cap est une ville occidentalisée, une sorte de mix entre New York et Marseille !!!! C’est aussi une région au carrefour des continents, un lieu qui regroupe des communautés de presque toutes les origines, il y a beaucoup de métissage. Le centre- ville est un peu délaissé comme dans toutes les villes pour la zone commerciale et de loisirs du front de mer et les quartiers périphériques. Le quartier de Bo- kaap, celui des « Malais du Cap », musulmans (des descendants d’esclaves asiatiques), est hyper photogénique et abrite une très ancienne mosquée où les croyants viennent encore nombreux prier, habillés de blanc, en jdellabas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s