Le Sua Pan, les étangs salés du Botswana

Après la rivère Khwai, direction les pans. Ce sont des cuvettes qui se remplissent d’eau à la saison des pluies. Ces bassins de sédimentation datent du temps où l’Okavango poursuIvait sa course jusqu’à l’océan. Avec la rivière Chobe et le fleuve Zambèze, cela y créait  une véritable mer intérieure. Comme nous sommes en saison sèche, ça devrait être accessible ! Une bonne partie de route goudronnée nous mène à Orapa, devant la plus grande mine de diamants du pays, puis nous bivouaquons au milieu du pan (Sua Pan), recouvert d’une croûte de sel. On commence à se croire à Uyuni !! Le vent souffle, il ne fait pas chaud ! Heureusement, le dimanche est une belle journée et nous la passons à nous promener sur Kubu Island, une élévation de blocs de granit à 20 m au dessus du pan, où poussent de magnifiques baobabs.

Nous empruntons une longue piste forestière pour sortir des pans, en passant devant des tout petits villages, avec des vues magnifiques sur le pan.

Puis nous rejoignons la bourgade de Nata. Le lendemain, direction le bivouac des éléphants. Ici, il y en a partout ! A peine avons nous quitté la route pour une piste que nous sommes tombés sur un groupe. Contrairement aux éléphants croisés auparavant, ceux – là semblent nerveux ! Ils barissent et sont plus agités. Ils ne veulent pas de nous sur leur territoire …. Arrêt du camion et du Land rover derrière nous, puis les éléphants s’éloignent, nous rejoignons le bivouac; et là le défilé !!! En deux jours nous avons vu des dizaines d’éléphants. Le dernier matin, 28 sont venus boire ensemble ! D’ailleurs le bivouac est un vrai chantier; les éléphants creusent des cuvettes à poussière et posent du crottin de partout …. Un gros pachyderme est passé à 3 m du camion, cherchant à nous intimider et est allé s’arroser de poussière devant le land rover !! Soirées animées car même dans le noir on entendait leurs bruits ! Ils sont très expressifs !

Un commentaire sur « Le Sua Pan, les étangs salés du Botswana »

  1. Du siècle dernier, je ne maîtrise pas tous ces outils de com’ … mais je tenais à vous faire un petit coucou !!! Fabuleuse aventure, fabuleux voyage que vous êtes en train de faire. Carpe Diem et au plaisir de vous revoir en France … à moins que nos chemins ne se croisent avant quelque part sur cette belle planète.
    yvan

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s